LA PRISE DE PAROLE EN PUBLIC #Eloquence

On a tous un orateur qui sommeille au fond de nous…😌
Pour nous aider à le réveiller, Mehdi, Gabriel et Sophie de l’Association Trouve ta voix nous donnent quelques conseils pour une prise de parole en public réussie !

https://www.facebook.com/urbanstreetreporters/videos/1029305623884667/




FACE TO FACE X HAMIDA SOBIHI #PASSION #LIVRE

Vous la reconnaissez sûrement : Hamida So ! Vous l’aviez découvert dans un Top livre, on vous propose d’aller plus loin à travers un Face to Face sans filtre. Dans cet interview, l’auteure nous parle de son parcours et de sa passion pour la créativité : l’écriture et la comédie. Une passion qui l’a d’ailleurs amené à écrire son premier roman qui s’intitule :  » Les stories de Mina« , un livre drôle et urbain dans lequel beaucoup se reconnaîtront… Pour avoir un petit avant-goût du livre, on vous laisse regarder la suite !

https://www.facebook.com/urbanstreetreporters/videos/1014781482003748/

 




#TopLivres : Hamida So, ses livres préférés ! #Lecture

L’auteur du livre Les stories de Mina était dans les locaux d’Urban Street Reporters pour nous parler de son ouvrage. Mais avant, découvrons ensemble le top livres de Hamida So !

https://www.facebook.com/urbanstreetreporters/videos/1006628166152413/




FACE TO FACE x TISHA IVANA #Livres

Chez Urban Street Reporters, on a eu le plaisir d’interviewer Tisha Ivana alias Assia Bathily de son vrai nom. À 27 ans, cette infirmière à temps plein est également romancière. D’ailleurs elle à déjà huit livres à son actif ! Passionnée de littérature, Tisha revient sur son parcours atypique et nous parle de son rapport à l’écriture. Dans ce Face To Face, elle nous présente aussi son dernier livre : « Les vies volées » dont le principal thème est le viol. Dans une période où la parole des femmes se libère, cette oeuvre est un cri de détresse qui raconte ce que subissent encore bon nombre de femmes aujourd’hui dans notre société.

Un entretien à voir et à partager…

https://www.facebook.com/urbanstreetreporters/videos/966433066838590/




#TopLivres : Tisha Ivana nous livre ses coups de coeur ! #Lecture

Dans cette section littéraire, Tisha Ivana partage avec nous ses coups de coeur et sa liste d’auteurs qui sont aussi des références pour elle. Mais en attendant l’intégralité de son interview, la romancière nous invite à découvrir des livres qui complèteront peut-être votre bibliothèque !

https://www.facebook.com/urbanstreetreporters/videos/958178914330672/




Biblio’tess avec Lassana Bathily ! #Sarcelles

On vous a déja parlé de Biblio’tess, ces rencontres littéraires pas comme les autres organisées par Hocine et Turkan à Sarcelles. Cette 6ème édition était un hommage à Yohan Cohen, un sarcellois victime de l’attaque terroriste du magasin Hyper Cacher en 2015. Pour cette occasion, c’est Lassana Bathily, collègue et ami de Yohan à l’époque qui était invité pour parler de son livre « Je ne suis pas un héro », mais aussi de son histoire. Dans cette vidéo, on vous propose de découvrir l’esprit de ce concept dont vous n’avez pas fini d’entendre parler !

Le Samedi 11 novembre prochain, Biblio’tess vous donne rendez-vous pour sa 7ème édition avec Hanane Charrihi, auteure de « Ma mère Patrie ». Ça se passe au 23 Boulevard Jacques Copeau 95200, Sarcelles à 18h30.

https://www.facebook.com/urbanstreetreporters/videos/920452911436606/




FATINE EL ASRI : FACE TO FACE #littérature

Avec un parcour riche et diversifié, Fatine El Asri marque une étape importante de sa carrière avec la sortie de son premier roman « Vos absences« ; un livre d’une qualité irreprochable. De ses premiers rapports à l’écriture à ses projet à venir, Fatine se livre sur tout (ou presque). Comme Leila, le personnage de son roman, Fatine veut lutter contre les injustices, alors on s’est aussi penché sur ses engagements associatifs. Dans ce Face To Face sans filtre, Urban Street Reporters vous propose une rencontre avec une auteure autant pudique que talentieuse.

Mentions: Editions Edilivre

https://www.facebook.com/urbanstreetreporters/videos/919848118163752/




#TopLivres : Fatine El Asri nous révèle les 3 livres qu’elle kiffe ! #Lecture

#Toplivres, c’est notre nouvelle rubrique consacrée à la littérature. C’est simple, nous demandons à nos invités de nous citer 3 livres à lire absolument, et pourquoi. En attendant son Face To Face, on inaugure ce nouveau concept avec Fatine El Asri, l’auteure du livre « Vos absences » 😛. Et vous, c’est quoi votre top livres ? 

https://www.facebook.com/urbanstreetreporters/videos/916523178496246/

 




FACE TO FACE : MABROUCK RACHEDI #Littérature

Mabrouck Rachedi nous fait profiter d’une interview dans laquelle il nous raconte sa vie, son parcours, ses désirs… En bref: sa vie intérieure. S’extériosant à travers de nombreux bouquins: « Le poids d’une âme » jusqu’à « Le petit Malik » en passant par « Tous les hommes sont des causes perdues », Mabrouck nous fait virevolter dans une aventure sans précédent ou s’entremêle humour, culture urbaine et réflexion sur notre société. Ainsi, cette interview « très dense et riche » -pour le citer- nous transmet la personnalité de Mabrouck, d’un être vivant sur du noir et blanc, mais aussi haut en couleur dans la vie de tout les jours…

https://www.facebook.com/urbanstreetreporters/videos/906686632813234/




#Paix et #Amour avec Sabrina Heartist

Quand j’ai commencé à lire les « Pensées et poèmes d’une Heartist », je me suis dit que j’aillais faire des p’tites annotations à chaque fois que je serais marqué par un passage ou un poème et puis je me suis très vite rendu compte que le livre se remplissait de pleins de gribouillages, certaines pages étaient tordues et la couverture a finit par s’abimer. L’état de ce livre traduit à lui seul le plaisir que j’ai pu prendre en lisant ces poèmes, et je songe au plaisir que Sabrina a pu prendre en les écrivant.


« Et si apprendre avec sa noirceur nous permettrait d’apprendre à vivre avec Sa lumière »

Derrière cette plume, j’imagine quelqu’un qui aime les mots, qui aime les re-manier, les re-former pas forcément comme outil de controverse, mais simplement comme outil de plaisir. Et à force de relation avec ces mots, j’ai l’impression qu’il devient facile pour Sabrina de les de-tourner à sa guise afin de transmettre les émotions voulues. C’est un peu comme un artiste qui atteint une certaine maitrise dans son art, mais ici on parlera plutôt d’une Heartist.

J’avais déjà eu un petit avant-goût des talents d’écriture de Sabrina Heartist dans le livre « Vivre l’épreuve ». Dans « Pensées et poèmes d’une Heartist » Sabrina est restée sur cette continuité en arrivant à puiser la lumière qui se cache sous les ténèbres, à enjoliver la tristesse, la douleur ou encore les regrets. C’est ainsi qu’on retrouve dans plusieurs poèmes de ce livre, l’importance de s’accepter pour aller de l’avant, d’accepter qu’on est imparfait pour aller vers Le Parfait.  Finalement c’est comme une sorte de thérapie que le poème « Go back to black » illustre à merveille.

«Machine de Guerre, Humain de paix, Magie noire, Réalité sombre»

Il y’a dans l’écriture, une beauté qui dépasse le plaisir de la simple lecture. Je me rends compte qu’écrire des poèmes (et des pensées) c’est aussi choisir une forme d’écriture. Et je pense que cette forme d’écriture, qu’elle soit compacte, avec un refrain ou encore avec des vers croissant ou décroissant, fait partie de la poésie. Dans ce livre, Sabrina nous emmène dans son monde avec ces différentes formes, courtes, longues, en argot, en courant ou en soutenu, mais toujours avec le même message de paix et d’amour derrière. L’univers d’écriture de Sabrina, c’est aussi des citations sur lesquels on pourrait méditer pendant des heures (”La lumière de ton être ne peut jaillir que si tu fais scintiller celle d’autrui” pour n’en citer qu’un), des jeux de mots sans fins comme dans les poèmes « Un point sait tout », « Expression libre », ou encore « Nuit blanche »

On sent dans les vers quelqu’un qui a souffert, qui est tombé comme beaucoup mais qui s’est relevé (ou qui est en train de se relever) comme très peu et qui essaye d’aider les autres à se relever grâce à ses expériences, ses observations, mais surtout grâce à ses mots. Comme dans chaque œuvre, l’auteur met beaucoup de sa propre personne mais essaye parfois de voiler ce côté personnel, peut-être par pudeur. Pour les « Pensées et poèmes d’une Heartist », on pourrait par exemple déceler une déception amoureuse dans « trois petits points et puis s’en va » …

«Dieu nous a crée parfaitement avec nos imperfections»

L’une des choses qui m’a le plus marquée dans ma lecture de ce livre, c’est l’omniprésence de Dieu, Lui, Le Seul, L’Unique, Le Très Haut, bref du Divin. Rares sont les poèmes dans lesquels Il n’est pas mentionné ou dans lesquels on ne sent pas Sa présence.  J’ai trouvé ça très beau et très touchant, c’est comme si même dans ses écrits Sabrina voulait que Dieu soit avec elle.

Même si ce livre n’est qu’amour, bonheur, partage et apaisement, Sabrina glisse toutefois une critique de certains aspects de la société actuelle. Que ce soit sur la consommation, ”l’hypocrisie ambiante”, ou encore l’évolution des comportements et mentalités au fil des générations.  Ceux qui connaissent Sabrina vous diront que ces passages sont le reflet de son engagement quotidien, que ce soit dans le milieu associatif ou encore dans l’éducation des plus jeunes. L’auteure ne se contente donc pas de rester au stade de constat ou de critique, elle fait partie de celles et ceux qui essayent d’agir pour un monde meilleur.

Pour terminer, si je devais citer deux poèmes qui m’ont le plus marqué, je dirais « Tout les fruits sont fertiles » et « Si l’amour était une histoire ». Pour moi, ces deux poèmes résument assez bien le contenu de ce livre. D’une part parce que je suis convaincu que son credo est vraiment l’amour et d’autre part parce que Sabrina insiste beaucoup sur l’acceptation de soi pour aller de l’avant.

”Que la paix l’emporte”

Cliquez ici pour vous procurer le livre de Sabrina Heartist Guassim sans plus attendre! =)


Ibrahim Ben Saïd Camara


Une faute ou une erreur dans cet article ? Signalez-le en envoyant un message sur notre page.

 

 

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer