Les Afropéens Vs les Blédards

Deux équipes, Un match, Une victoire

 

 

 

 

Espoir & Création a été durant le mois de Juillet, sur tous les fronts en ce qui concerne le sport et le domaine du foot. Entre les organisations de mini-tournois FIFA 19 et les soirées CAN rétroprojetées, il devenait nécessaire de clôturer cette saison de sport par un évènement marquant. Et quoi de mieux, que la mise en place d’un match entre les jeunes, au synthé du quartier, le Mardi 16 Juillet, à 19h. Le rendez-vous étant fixé, toute personne voulant y participer, était la bienvenue.

Le jour J, de nombreux jeunes ont participé au match. Ces derniers ont enflammé par leurs jeux, le synthé, face à une foule banlieusarde énorme et complètement en folie. Bon, j’en joue un peu, voire beaucoup même…

 

 

Deux équipes s’étaient confrontées, celle dite des « Afropéens » composée d’Alan 1 et Alan 2, Mimo, Samba, Rams et Ismaël. Et celle, dite des « blédards » composée de Drito, Mama, Ibrahim, Sega, Kembel, Abdulkarim, Abderrahmane et Aaron. Nous pouvons ajouter à cela, la présence de deux professionnelles pour un encadrement idéal du match : un arbitre hors-pair, Housmane mais aussi, une photographe sans égal, Hind.

Espoir & Création ne faisant pas les choses à moitié, a même équipé chaque team de maillots, bleus pour les uns (les afropéens) et rouges pour les autres (les blédards). Pendant 50 minutes, les nerfs étaient tendus entre les joueurs car les deux équipes ne pensaient qu’à la victoire et aux mystérieuses récompenses qu’allaient recevoir l’équipe gagnante, les deux meilleurs joueurs et le meilleur buteur. Les récompenses remises étaient bien évidemment de taille pour les vainqueurs, si vous saviez….

 

 

Juste pour rappel, la veille du match un sondage a été organisé sur les réseaux par Urban Street Reporters et pour mon cas, j’ai très fortement soutenu les Blédards surtout en voyant les joueurs qui composaient l’équipe…

Mais pendant ce match, il a été remarqué une domination des joueurs rouges (afropéens) face aux bleus (blédards), qui étaient beaucoup plus sur la défensive (Grégoire Margotton sort de ce corps). Leurs avantages étaient considérables, dû à leur stratégie de jeu adaptée aux forces et faiblesses de tous les membres de l’équipe et donc, leur appropriation du terrain. Cet avantage, mena les Afropéens à la victoire avec un score de 18 – 12. Bien évidemment, cette victoire a été récompensée dans les règles. Une coupe a été remise à l’équipe gagnante et après délibération du jury, Alan 2 et Mimo (équipe des Afropéens) nommés comme « meilleurs joueurs » et Drito (équipe des blédards), comme « meilleur buteur » ont perçu pour leurs jeux :  un maillot NIKE, un maillot PSG et 5 PASS loisirs.

Bon, j’ai parié pour les mauvais gagnants (comme quoi je n’y connais rien au foot) mais on pourra quand même les féliciter eux et le reste des joueurs des Afropéens qui n’ont pas reçu de prix, pour leur rage de vaincre et leur acharnement.

Bref, encore merci aux deux équipes qui ont su faire de ce match, une confrontation de qualité.

 

 

Article by La Sahrawiya

Photos prise par Urban Street Reporters

Laisser un commentaire