Download PDF
image_pdfimage_print

C’est arrivé comme ça sans prévenir, un jour de Skype comme un autre. Il faut dire qu’elle raconte un sacré paquet de conneries, qu’elle n’est plus toute jeune et qu’elle n’a pas inventé le fil à couper le beurre mais ça n’excuse pas tout et ça surprend toujours autant, malgré toutes ces années.

Le contexte de l’échange est merdique vu qu’elle évoquait l’événement tragique qui a eu lieu devant les Houses of Parliament à Londres récemment. Pour faire simple, je peux l’appeler attentat terroriste, mais j’en ai un peu ma claque de cette terminologie pour parler d’un gros con endoctriné à la pisse qui essaie de buter des gens pour rien. Donc j’essaie de la faire relativiser :

– C’est pas si grave, y’a des fous partout, et puis chez les anglais ils font ça quand même moins bien que chez nous (tu tues combien de gens au couteau, sérieux ?)

Et là, elle me sort :

– Ces gens-là, ils font peur quand même

Forcément, je n’ai pas d’autre choix que de lui demander d’éclaircir sa pensée, en sachant pertinemment où ça va mener… En même temps, si on ne peut pas parler de ces choses-là avec ses propres parents, avec qui peut-on ? (lol)

Et là, elle me sort :

– J’ai peur (on a tous peur), on n’est plus en sécurité (pour quelqu’un née pendant la seconde guerre mondiale, re-lol), il y en a qui ne devraient pas être là où ils sont aujourd’hui…

– Pardon ?

Je me refais Petit Prince et je lui redemande d’éclaircir sa pensée. Il ne faut pas hésiter à insister pour faire verbaliser les pensées des sots (et sotte en l’occurrence ici). Tu les regardes bien en face et tu poses la question qui révèle l’étendue de la connerie, et le raisonnement foireux qui va avec.

– Ben, quand même Frédérique (c’est comme ça qu’elle m’appelle, ça m’insupporte), moi je suis française de souche

– Quoi ?… Pardon ? Et donc, qu’est-ce que ça veut dire ? Ça veut dire que toi vieille peau tu mérites plus de vivre dans ce pays que quelqu’un qui ne serait pas français de souche ? Ça veut dire quoi ? Ça veut dire que tu as plus de droits que quelqu’un qui ne serait pas français de souche ?

– Ben, je viens d’ici moi.

– Ah bon ?

– Ben oui.

– Et alors ? Tu es qui pour dire que tu vaux plus que quelqu’un d’autre ?

– Je…

– Tu te prends pour qui ? Pour quoi ? Peut-être une facho du 3ème âge qui va pourrir mon avenir et celui de mes enfants en votant Le Pen, parce que tu regardes trop BFM TV !

– Mais ne t’énerve pas…

– Ben si je m’énerve. Tiens, pendant qu’on y est, les martiniquais, ils sont français de souche? … et les guyanais, ils sont français de souche ? Explique-moi.

– Non mais…

– Et moi, je suis française de souche avec un père pied-noir et une grand-mère espagnole ? Et tes petits-enfants, ils sont français de souche avec leur père britannique ?

– Non, mais, je ne voulais pas t’énerver comme ça voyons.

– Ah non ? Ben, fais-moi plaisir et réfléchis avant de parler, éteins la télé et lis des livres.

Il faut dire que je suis un peu tendue en ce moment par rapport aux élections présidentielles et ces 52 candidats de merde (sauf un peut-être, et encore, pas sûr) qu’on se cogne. Mais, une chose est sûre, hurler sur sa française de souche de mère fait un bien fou. Après, je ne garantis pas pour qui elle va voter hein. Mais on peut se douter qu’elle et ses potes vont nous la mettre bien profond.

Sur ce, allez voter.


Fredérique Martin 

Prof, globe-treuteuse, blogeuse, passionnée de culture (s), de ruines antiques et de sa maman.

 

Share Button

1 COMMENTAIRE

  1. Wow. …

    Ça se passe par tout. …

    Chez nous c’est comme ça …ou peutetre pire. ..

    Pendant les election …les candidat use trop les gens de 3eme age

Laisser un commentaire